Comment évaluer son entreprise pour la vendre ?

Le prix de vente est le point focal qui matérialise une procédure de cession d’entreprise. Il prend en compte la valeur économique de l’entreprise, mais aussi d’autres paramètres tels que la qualité de la production, les ressources matérielles et humaines et bien d’autres.

Chaque secteur entrepreneurial possède un ratio d’évaluation de l’entreprise concernée. C’est pourquoi, il est primordial d’effectuer un diagnostic au-delà de l’évaluation financière avant de fixer le prix de vente d’une société.

Comment devez-vous évaluer votre entreprise pour la vendre ?

Choisir la méthode d’évaluation financière adéquate

Évaluer votre entreprise afin de la vendre requiert que vous sélectionniez la méthode d’évaluation adaptée à votre situation et ainsi obtenir un bon résultat. Il en existe plusieurs, mais chacune d’elle a son utilité selon le type d’entreprise concernée.

Il est donc important de les connaître dans le but de mieux choisir celle qui conviendra pour optimiser votre prix de vente.

L’évaluation en se comparant à d’autres entreprises vendues

L’évaluation par la comparaison est une méthode qui permet de valoriser l’entreprise par l’observation des prix de cession des ventes de sociétés du même domaine d’activité et se trouvant aux alentours. 

vendre mon affaire

Exemple : Vous cherchez à vendre un centre de lavage automobile. Il va être utile de faire une liste des stations de lavages de la région et de chercher dans l’historique si certaines ont déjà été vendues. Un bon expert en transmission d’entreprise pourra retrouver le prix de cession du fond de commerce et le mettre en rapport avec le chiffre d’affaires du centre. La comparaison est un bon moyen d’affiner sa stratégie de cession.

Cette technique de valorisation vous octroie l’avantage de vous inspirer d’autres rachats sur le marché et de pouvoir ainsi trouver le juste milieu entre ces prix du marché et la valeur de votre entreprise.

La méthode de comparaison est utilisée pour une cession de fonds artisanale, certains commerces tels que les boucheries, les boulangeries, les restaurants, les brasseries et bien d’autres. 

Des statistiques d’évaluation en fonction des corps de métier ont été mises en place. La valeur est obtenue par l’application d’un coefficient sur votre chiffre d’affaires en entreprise.

L’évaluation centrée sur la valeur du patrimoine

La méthode d’évaluation centrée sur la valeur patrimoniale consiste à déterminer par un calcul la valeur du patrimoine de votre société. Il s’agira d’évaluer les actifs de l’entreprise, soustraire les dettes avant d’effectuer les retraitements nécessaires (plus-values latentes effectuées, le retrait des éléments n’ayant aucune valeur) et ainsi d’obtenir l’actif net.

L’inconvénient de cette méthode de valorisation d’entreprise est le fait qu’elle s’appuie sur le passé. Celle-ci ne tient pas compte du futur potentiel de la société. Elle ne peut être utilisée pour l’évaluation de nouvelles entreprises, de sociétés en développement ou en absence d’outils de production. La méthode est plus utilisée dans le cadre de reprise ou de création d’une entreprise de production avec une stabilité dans ses activités.

Il est clair que l’évaluation centrée sur la valeur du patrimoine est assez complexe. Elle exige de faire une analyse méticuleuse de plusieurs éléments afin de la réaliser correctement. 

L’évaluation centrée sur la rentabilité de l’entreprise

L’évaluation centrée sur la rentabilité de l’entreprise consiste à la valorisation de la société en prenant pour base la rentabilité générée. L’une des opérations les plus utilisées concerne l’évaluation à travers les prévisions des flux de trésorerie (encore appelée méthode DCF). 

Cette technique permet d’établir le business plan de l’entreprise avant de procéder au calcul du flux de trésorerie que l’activité va générer pendant plusieurs années (généralement compris entre 5 ans minimum et 10 ans maximum). L’inconvénient de l’évaluation centré sur la rentabilité de l’entreprise est le réalisme du projection dans le futur.

L’établissement de prévisions doit donc être très méticuleux. Il est conseillé de solliciter l’aide d’un comptable pour cette opération. La méthode d’évaluation par flux de trésorerie est plus appropriée pour des entreprises en voie de développement qui ont de bonnes perspectives.

Prendre en compte les facteurs de minoration et majoration de la valorisation

Après avoir estimé les différentes valeurs qui ressortent de votre entreprise, vous devez vous assurer de tenir compte des facteurs recensés qui auront un impact sur la hausse ou baisse du taux de sa valorisation. Si vous voulez vendre votre entreprise rapidement, il faut prendre en compte ce point.

Ces différents facteurs sont liés aux éléments suivants : 

  • L’emplacement du local pour les activités commerciales de l’entreprise
  • La clientèle composée de l’entreprise
  • La viabilité de l’outil de production
  • La renommée de l’entreprise et celle de ses marques. Sans oublier sa réputation.
  • La solidité des points de vente aménagés de l’entreprise
  • Les différentes perspectives et le modèle futur par rapport à la localisation géographique de l’entreprise.
  • L’état de développement de l’entreprise (entreprise en démarrage, société en pleine croissance, entreprise flottante ou société en décroissance.)
  • Les risques de rachat de l’entreprise : les implications, les formalités à remplir, les taux du chiffre d’affaires et bien d’autres.
  • État du marché et les multiples perspectives d’évolution de l’entreprise.
  • 👍 Évaluer mon entreprise gratuitement

  • Obtenez votre score gratuit et confidentiel, en 12 minutes. Les sociétés avec un score de transmissibilité supérieur à 81% séduisent les meilleurs repreneurs et se vendent mieux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les éléments à estimer sont multiples, mais ils doivent tous être pris en compte pour déterminer la valeur de votre entreprise. Il faut savoir qu’une structure qui se trouve dans un endroit très fréquenté est généralement plus valorisée qu’une entreprise située dans une zone reculée, car les ventes seront plus multiples dans l’une que dans l’autre. 

Par ailleurs, lorsque l’activité d’une société est réalisée sur un marché avec un fort potentiel d’évolution, sa valeur est plus grande que celle d’une entreprise d’activité mature ou soumise à un déclin. 

Tant de paramètres peuvent être complexes à étudier. À cet effet, il serait sage de se référer à un audit externe pour l’évaluation de votre société. Celui-ci doit être effectué par un professionnel. Il se chargera de l’analyse de tous ces éléments pour vous donner des résultats performants et cela vous fera également gagner du temps.

Deux personnes, un ordinateur portable et des documents

De l’évaluation à la négociation du prix de cession d’une entreprise

Après avoir obtenu une estimation et de la valeur de votre société, il ne reste plus qu’à négocier son prix de cession avec le repreneur. Celui-ci aura sûrement déjà recueilli des informations sur les prix du marché ainsi que le chiffre d’affaires de la société. Il se référera donc à eux pour vous proposer un prix. 

Le repreneur souhaite obtenir un taux avantageux à la transmission. C’est à ce moment que les estimations préalables de la société vont vous servir. Mais il faut toujours allier ces estimations de l’entreprise aux propositions du client tout en essayant de tirer le meilleur prix.

Finalement, c’est lors des négociations qu’est déterminé le prix de vente final d’une entreprise. L’évaluation n’est qu’un moyen pour d’obtenir des estimations cohérentes de la valeur de la société afin de définir la limite d’offre. 

Le prix de la cession de votre entreprise sera assez favorable lorsque plusieurs preneurs potentiels se font la concurrence pour son acquisition. C’est une situation assez fréquente qui fait en sorte que les acquéreurs augmentent les offres pour doubler les concurrents.

Quoi qu’il en soit, la transmission des affaires d’une société demande passe par de multiples formalités. Et pour obtenir des résultats d’évaluation financière de qualité pour votre entreprise, il faudrait effectuer un travail méticuleux.

vendre entreprise