comment vendre une entreprise artisanale

Comment vendre son entreprise artisanale (la méthode)

Il s’agit de notre guide complet pour vendre son entreprise artisanale :

Donc si vous cherchez :

Comment mettre en vente votre entreprise artisanale,

Comment vendre cette société au meilleur prix,

A trouver un repreneur qui fera perdurer votre savoir-faire et préserver l’emploi.

Alors vous allez adorer les techniques pratiques de ce nouveau guide qui s’adresse aux artisans.

comment vendre une entreprise artisanaleMettre en vente son affaire : C’est un sujet important pour la plupart des chefs d’entreprises.

C’est souvent le résultat d’années de travail et un capital nécessaire pour la retraite.

Alors commençons.

Pourquoi vendre son entreprise artisanale ?

Tout d’abord, il faut le dire : Les fonds de commerces artisanaux intéressent.

Ce sont souvent des activités locales, spécialisées et avec peu de salariés (en général moins de 10 personnes).

Avec la bonne méthode, vous serez capable de convaincre un repreneur.

Une entreprise artisanale exerce un métier de production, de transformation ou de réparation.

Finalement, cette définition peut recouvrir beaucoup de métiers :

  • La production (petites industries, chaudronnerie…)
  • Les entreprises de BTP et de la construction (nous avons d’ailleurs consacré un article complet sur comment vendre une entreprise de bâtiment) : maçonnerie, couvreur, électricien, plombiers, etc.
  • Les services de proximité (coiffeurs, cordonnier, couturiers par exemple)
  • Les artisans de l’alimentation (bouchers, boulangers, fromagers…)
Entreprise artisanale à vendre
Une bonne entreprise artisanale à vendre, c’est avant tout un bon outil de travail sur lequel un repreneur pourra compter.

Sur le principe peu importe le statut juridique de votre entreprise : que ce soit une entreprise individuelle ou une société comme une SARL ou une SAS.

La méthode pour vendre une entreprise artisanale

Qui sont les repreneurs ?

Intéressons nous aux opportunités que vous pouvez activer :

1) Un repreneur technique qui cherchera à « créer » son emploi

De nombreux salariés rêvent de devenir leur propre patron.

La reprise d’une entreprise peut être une bonne opportunité pour « créer son emploi » et limiter les risques.

Ce sera certainement plutôt un profil technique : il connait le métier et exerce auprès d’un patron depuis longtemps.

Il va pouvoir s’appuyer sur l’historique de votre affaire artisanale : C’est plus facile d’entreprendre en partant d’un fichier client existant.

La bonne nouvelle c’est que ce peut être quelqu’un qui est déjà basé dans votre région.

Le plus souvent il cherchera à améliorer sa qualité de vie : soit en maitrisant mieux son emploi du temps, soit en augmentant ses revenus.

  • 👍 Évaluer mon entreprise gratuitement

  • Obtenez votre score gratuit et confidentiel, en 12 minutes. Les sociétés avec un score de transmissibilité supérieur à 81% séduisent les meilleurs repreneurs et se vendent mieux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Si vous avez l’opportunité de vendre l’entreprise à un membre de votre famille (comme vendre son entreprise à son fils), il y a beaucoup de similitudes.

2) Un repreneur manager qui pourra développer votre entreprise

Il y a une tendance forte pour changer de carrière.

Votre entreprise est susceptible d’intéresser un repreneur qui voudra relever un défi.

La personne cherchera à apprendre une nouvelle compétence et avoir un métier qui à du sens. Il souhaite un métier plus concret.

La bonne nouvelle, c’est qu’il amènera un regard neuf sur votre entreprise. Il pourra amener des compétences qui n’étaient pas forcément dans vos points forts : le marketing, la gestion, le management d’équipe.

Pour intéresser cette catégorie de repreneur il faut être capable de montrer le potentiel de développement.

Il pourra emmener l’entreprise d’un point A à un point B.

Accord vente entreprise
Un bon deal pour le cédant et le repreneur de l’entreprise. C’est ça la clé.

Ne cherchez pas votre clone. (Vous pourriez chercher longtemps).

Identifiez plutôt quelqu’un avec une bonne capacité d’apprentissage et qui pourra apporter un savoir-faire nouveau utile.

Il faut prévoir une phase plus importante de transfert de compétence : lui apprendre les bases du métier pour qu’il soit crédible et lui montrer qu’il pourra s’appuyer sur vos outils pour réussir.

3) Votre fonds de commerce intéresse une entreprise du même secteur (ou un concurrent).

Le rachat d’une entreprise est souvent un moyen pour une autre entreprise de se développer.

On parle alors de croissance externe.

Ce peut être un concurrent qui souhaite augmenter sa part de marché ou à s’installer dans la zone.

Ce peut être une autre entreprise qui cherche à améliorer son outil de production ou à changer de batiment.

C’est aussi  le cas d’une entreprise d’un métier proche qui cherche à se diversifier dans votre métier.

L’opportunité est belle car l’entreprise pourra utiliser ses moyens existants pour réussir la reprise de l’entreprise.

Et maintenant, quel est le problème ?

Problème transmission d'entreprise
Voici le problème auquel vous pourriez avoir à faire face.

Il y a pourtant une complication

A la vue des chiffres publiés depuis une dizaine d’années par le gouvernement et les différents organismes qui accompagnent les cessions d’entreprises :

Beaucoup d’entreprises artisanales ferment au moment du départ en retraite de leur dirigeant.

Calculer le bon prix pour vendre votre entreprise

C’est le nerf de la guerre.

Le prix de vente de l’entreprise doit être calculé avec méthode pour séduire un repreneur puis un banquier.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe différentes méthodes basées sur le patrimoine de l’entreprise (son actif matériel par exemple) et basé sur la rentabilité.

La trop petite taille (et la difficulté à sécuriser le savoir-faire)

Les petites entreprises sont plus difficiles à vendre.

Selon les statistiques de l’état, 66,5% des entreprises artisanales n’auraient aucun salarié.

Le constat est simple, sans aucun salarié c’est au repreneur de faire le boulot.

Ce n’est pas un problème si vous vous adressez à un repreneur technique. Il à justement vocation à créer son emploi et à exercer au quotidien.

25% des entreprises artisanales auraient entre 1 et 5 salariés.

Cela représente une petite équipe. C’est à partir de cette taille que votre business pourra intéresser un manager ou une autre entreprise. Ils s’appuierons sur la compétence de vos salariés.

De nombreux managers en reconversion ne veulent pas gérer une équipe trop importante. Moins d’une dizaine de salariés c’est bien. Suffisamment pour avoir un noyau dur stable mais sans amener trop de complexité managériale ni un seuil de rentabilité trop haut.

Finalement, il faut surtout retenir que c’est la qualité de votre équipe qui vous ouvrira le plus de portes. Plus de repreneurs seront intéressés si ils peuvent s’appuyer sur des gens de qualité, compétents et stables.

Nous n’aborderons pas dans ce guide la durée nécessaire pour vendre son entreprise, mais vous pouvez lire cet article avec des astuces pour vendre son entreprise rapidement.

Quelles sont les démarches à faire pour vendre son entreprise artisanale ?

Il va falloir passer à l’action pour mettre toutes les chances de votre coté.

Voici comment faire :

Concentrez vous sur les forces de votre société

Si vous souhaitez recevoir des offres de plusieurs candidats il va falloir accentuer les forces de votre entreprise.

Les repreneurs sont intéressés par les entreprises uniques.

Ils privilégierons toujours une entreprise qui sort un peu du lot.

Après avoir étudié plusieurs dizaines de transmission d’entreprise, nous avons déterminé les 6 facteurs clés qui permettent de vendre une entreprise rapidement et au meilleur prix :

Facteurs Clés de Valeur Entreprise

Quel est votre savoir faire ?

Comment faites vous les choses différemment de vos concurrents ?

Comment est-ce qu’un repreneur pourra s’appuyer sur les points forts pour garder le cap et aller à la conquête de nouveaux marchés.

Commencez votre dossier de présentation

J’espère que vous avez apprécié ce guide sur la mise en vente d’une entreprise artisanale.

Il va falloir faire vos devoirs.

Maintenant, c’est à vous de jouer.

Le dossier de présentation est une étape nécessaire pour commencer à poser votre stratégie de vente de l’entreprise.

Une dizaine de pages peut suffire pour une petite entreprise.

Il faut commencer un état des lieu le plus exhaustif de vos outils, des chiffres clés et du marché.

Cela prends un peu de temps. Attaquez dés maintenant à partir de notre modèle gratuit de dossier de présentation.

Modèle dossier présentation vendre son entreprise
Modèle de dossier de présentation pour vendre son entreprise

Recevoir un modèle de dossier de présentation

  • Modèle dossier de présentation (pour vendre son entreprise)

    • 👍 Modèle de dossier de présentation offert
    • - Format Powerpoint entièrement modifiable
    • - 12 slides de modèles (présentation, organigramme, chiffres clés...)
    • - Idéal pour la vente d'un fonds de commerce ou des parts sociales
  • Je reconnais avoir pris connaissance de la politique de protection des données personnelles.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.