Comment vendre son entreprise rapidement

Certaines entreprises se vendent vite.

D’autres mettent des années à trouver preneur.

Dans ce guide, nous allons vous montrer comment vendre son entreprise rapidement.

Quel que soit votre secteur d’activité, vous pourrez mettre à profit ses conseils et transmettre votre entreprise plus rapidement.

Le problème d’une cession d’entreprise qui perdure dans le temps c’est que vous allez devoir dans le même temps continuer à développer votre affaire.

Ce sera certainement un moment de votre carrière stressant : trouver un repreneur, négocier le prix de vente et les conditions, subir un ou plusieurs audits d’acquisitions.

valeur actuelle

C’est un long processus qui requiert toute votre attention et votre patience jusqu’au bout.

Dans ses conditions, il peut être alors tentant de chercher à raccourcir le processus pour que la vente se fasse rapidement. Il est fréquent que les vendeurs s’impatientent et se lassent de la transaction. Cela peut vous amener à accepter une offre basse ou à perdre de l’argent juste pour conclure un accord.

Avec un peu de chance et beaucoup de travail, le bon acquéreur se présentera à vous.

  • 👍 Évaluer mon entreprise gratuitement

  • Obtenez votre score gratuit et confidentiel, en 12 minutes. Les sociétés avec un score de transmissibilité supérieur à 81% séduisent les meilleurs repreneurs et se vendent mieux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Comment  vendre son entreprise rapidement ?

Pour accélérer la vente, vous avez besoin d’un plan et de l’aide de conseillers compétents. Utilisez ces conseils pour apprendre comment vendre votre entreprise rapidement et au meilleur prix.

Il convient de décomposer les étapes pour vendre son entreprise :

  1. Trouver un repreneur crédible
  2. Présenter un projet cohérent sans élément rédhibitoire pour l’acquéreur ou ses conseils
  3. Mener les négociations et le juridique de cession
  4. Aboutir le closing (obtention du financement, réitération des actes de cession, pas d’opposition d’un tiers…)
  5. Assurer la transition avec le repreneur

Votre niveau d’avancement dans chacune des 5 étapes sera un indice sur votre capacité à faire un deal rapidement.

Reprendre une entreprise s’inscrit dans un calendrier spécifique et une durée minimale. La durée courante entre le début de la procédure de recherche de la cible et le closing, est en moyenne de 6 à 12 mois. – Les Echos (2017)

4 conseils pour vendre son entreprise rapidement :

1 – Proposer un scénario de vente carré

La complexité amène à la complexité.

Si votre priorité est de réussir la transaction rapidement, nous vous recommandons d’éviter les montages fiscaux ou juridiques complexes.

Tous vos arbitrages doivent être guidés pour être simples du point de vue du repreneur et du financeur.

Vous devez énoncer clairement vos attentes et vous appuyer sur des preuves pour montrer le réalisme de la reprise.

2 – Garantir la bonne continuité de l’exploitation après votre départ

Lorsque vous passez le test en ligne pour connaitre le potentiel de vente de votre affaire, vous remarquerez que nous posons plusieurs questions sur la répartition des tâches dans l’entreprise.

Plus votre société sera autonome, moins la pression sera grande sur le candidat repreneur.

Vous devez lui montrer que les compétences clés seront préservées après votre départ.

3- Embaucher un consultant en cession d’entreprise

La vente de l’entreprise va demander énormément d’énergie.

Pour aller vite il va falloir connaitre le projet sur le bout des doigts et faire preuve de réactivité.

Les tâches sont nombreuses : rédiger le dossier de présentation de l’entreprise, aller à la recherche des repreneurs, répondre à leurs questions techniques et financières… Il y a des multitudes de tâches à accomplir.

La bonne nouvelle c’est qu’il existe des personnes dont c’est le métier. Elles sont rompues à l’exercice des négociations et pourrons vous faire bénéficier de leur expérience.

Autre fait qui penche dans la balance : la plupart des négociateurs se rémunèrent « au succès ». C’est à dire qu’ils vous facturent la majorité de leurs honoraires une fois la transaction réussie.

En vous appuyant sur un expert en transmission d’entreprise, vous ne sera pas entièrement dédouané d’y consacrer de l’énergie mais il pourra vous guider et vous préserver de certaines phases pénibles.

4 – Prenez les devants

Identifiez avec vos conseillers les points de passage obligés de la négociation et prenez l’initiative.

Les repreneurs apprécierons vos efforts : un prix de vente justifié, une situation comptable récente. Ils gagnerons en confiance si vous pouvez produire rapidement les analyses dont ils auront besoins (trésorerie, investissements, RH…)

 

 

 

 

vendre entreprise