Votre décision est prise : C’est le moment de trouver un repreneur pour votre entreprise.

Pourquoi est-il important de commencer par étudier toutes les possibilités de profil de repreneur ?

Cette approche va vous permettre de considérer toutes les alternatives et de trouver celle qui aura le plus de chance de réussir.

On apprend dans une étude récente menée par le CRA, que :

  • 30% des entreprises sont cédées en interne (famille ou salariés)
  • 45% sont cédées en externe
  • 25% disparaissent du marché (soit par faillite, absorption ou fusion).

Voici un résumé de ce que vous allez apprendre dans cet article à :

score transmissibilité évaluation entreprise
  • Identifier les modes de reprise envisageables
    1. La transmission en interne
    2. La transmission à un repreneur personne physique
    3. La vente par croissance externe, fusion, adossement industriel
    4. La transmission à un fonds d’investissement
    5. La cession partielle des actifs
  • Peser les avantages et inconvénients de chacun

La transmission en interne

vers des salariés, cadres ou des membres de la famille.

reprise entreprise en familleAvantages :

  • Vous avez une connaissance réciproque : ils connaissent déjà plus ou moins le fonctionnement interne de l’entreprise et vous connaissez leurs capacités réelles.

Inconvénients :

  • Il est difficile de changer de rôle au sein d’une équipe dans laquelle on a ses habitudes.
  • Ils n’ont pas forcément un apport financier disponible pour la reprise.
  • Ils devront pouvoir se faire un accompagner pour s’impliquer dans le processus complexe de reprise d’entreprise.

La transmission à un repreneur extérieur

Un repreneur personne physique

Avantages :

  • Fréquemment les candidats viennent d’autres secteurs d’activités. Ils peuvent amener un savoir-faire ou des compétences que vous n’aviez pas dans l’équipe
  • Les repreneurs externes ont tendance à être très proactifs dans la reprise : ils auront déjà étudié d’autres entreprises. Ils auront alloués un apport personnel pour ce projet.
  • Pour fidéliser l’équipe, ils peuvent proposer d’associer au capital certaines personnes clés de l’équipe

Inconvénients :

  • La période d’audit d’acquisition peut être relativement longue. Ils auront besoin de comprendre en profondeur l’entreprise et de mesurer le risque.
  • Il faut prévoir une période d’accompagnement qui permettra de transmettre les connaissances essentielles.

Une autre entreprise (croissance externe, fusion, adossement industriel…)

reprise d'entrepriseAvantages :

  • C’est un format de reprise qui peut rassurer car l’entreprise bénéficiera de la structure de l’acquéreur. Cela peut être intéressant pour mettre en commun certaines ressources clés (administratif, stock, commercialisation…)
  • L’entreprise peut être d’un secteur proche (concurrent, fournisseur, client) qui connaîtra bien le marché et cherchera à consolider sa part de marché.

Inconvénients :

  • Dans le cas d’un niveau d’intégration fort entre les sociétés, il se posera un grand nombre de sujets techniques (fusion des systèmes informatiques, transfert des contrats clients par exemple) ou culturels.

Un fonds d’investissement

Avantages :

  • Les fonds d’investissements sont structurés et bien établis : il y a de nombreux intervenants et mêmes des fonds spécialisés (BTP, Tourisme, ect)
  • Ils peuvent intervenir conjointement avec un repreneur qui a besoin de compléter son tour de financement. Ils peuvent aussi jouer le rôle de chasseur de tête pour trouver un futur manager.
  • C’est rassurant sur la capacité d’investissement future de l’entreprise, si elle a des besoins de réaliser de nouveaux investissements dans le futur.

Inconvénients :

  • Les fonds d’investissements ont des critères précis d’investissement en fonctions de leurs objectifs (durée d’investissement, retour sur investissement, ect)
  • D’une manière générale, ils auront une demande d’accompagnement assez longue (de quelques mois à plusieurs années). Cela peut être aussi une opportunité de transmettre progressivement tout en continuant à travailler au sein de l’entreprise.
  • Les fonds investissent en général à partir d’une certaine taille (au moins 10-15 million d’euros de chiffre d’affaires)

La cession partielle des actifs

Avantages :

  • Dans le cas où vous auriez plusieurs activités distinctes, il est aussi possible de transmettre l’entreprise “à la découpe”. Vous pouvez conserver certaines activités ou décider de vendre à plusieurs acquéreurs.

Inconvénients :

  • Cela nécessite une grande rigueur technique et juridique pour s’assurer d’une séparation efficace et logique.

Quel est le potentiel de vente de votre entreprise ?

  • Évaluer mon entreprise

  • Gratuit et confidentiel, en 12 minutes.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.