Calculateur de valeur d’entreprise : Comment ça marche ?

L’établissement de la valeur exacte d’une entreprise peut se faire pour diverses raisons, par exemple la cession de l’entreprise, etc. Si l’on se pose la question de savoir comment déterminer la valeur de son entreprise, il faut savoir qu’il existe plusieurs méthodes pour y parvenir.

En effet, de nombreux facteurs sont pris en compte pour calculer la valeur d’une entreprise et ses facteurs peuvent différer selon l’évaluateur.

Ce qui laisse le choix entre : la méthode comparative, l’estimation patrimoniale, le calcul par un multiple de l’EBE, etc.

Il est même possible de passer par un simulateur pour y arriver.

La méthode comparative : en savoir plus

Parmi toutes les méthodes employées pour évaluer le prix vente d’une entreprise, cette méthode représente l’une des moins difficiles à utiliser. En effet, avec cette méthode, il faut tenir compte des entreprises similaires évoluant dans le même secteur activité et ayant changé de propriétaire pour viser un meilleur résultat.

Il faut alors y appliquer un taux multiplicateur employé pour ce genre d’entreprise par rapport à la moyenne du chiffre d’affaires sur les 3 années passées. À noter que cette méthode offre des avantages certains. Il s’agit de sa rapidité ainsi que de son adaptabilité du marché local à un moment précis.

entreprise vendable

Cependant, il faut noter que le chiffre d’affaires seul ne sera pas suffisant pour avoir un aperçu approprié de l’état de l’entreprise. De plus, il faut savoir que les perspectives ne sont pas considérées ici. De fait, il y a des chances que l’estimation se fasse dans une fourchette de prix très large.

En revanche, cette première approche qu’est la méthode comparative s’accompagne d’éléments authentiques, bien qu’il arrive qu’ils soient incomplets. Pour compléter cette analyse initiale et viser un meilleur résultat, il faudra opter pour d’autres méthodes plus précises.

À propos de la méthode d’estimation patrimoniale

La méthode d’estimation patrimoniale est une solution très utilisée pour les commerces. Cette méthode permet d’obtenir l’actif net en évaluant les actifs de la société desquels il faudra retirer la somme de ses dettes financières. Pour l’évaluation des actifs, il faudra tenir compte des plus-values latentes.

Il s’agit des plus-values qui peuvent être déterminées même si elles ne sont pas réalisées. Aussi, avec cette méthode, on doit retirer les dettes futures (les dettes qui doivent se présenter à l’instar des impôts à finir de régler). À retenir que cette méthode patrimoniale comporte un inconvénient. En effet, elle se contente d’évaluer le passé de la société ainsi que sur son activité.

Il faudra également, par une autre méthode, prendre en compte : les perspectives de développement prévues ou espérées, les dotations aux amortissements, les besoins en fonds de roulement… À ce niveau, de nombreux experts optent pour la notion de Goodwill. En s’additionnant à la valorisation patrimoniale de base et sur la base des capitaux propres, cette notion de Goodwill comprend les points forts de l’entreprise :

  • Son savoir-faire individuel ;
  • La qualité de sa clientèle ;
  • Sa réputation…

En général, cette méthode de calcul de valeur d’entreprise est pris en compte et élaboré essentiellement par un expert du domaine. Il peut s’agir d’un consultant en transmission d’entreprise, d’un expert-comptable, d’un avocat. Ce calcul complète l’actif net, et ce, dans des proportions significatives pour ce qui est de la valorisation entreprise.

Calcul de la valorisation d’une entreprise grâce à un multiple de l’EBE

L’EBE ici mentionné signifie l’Excédent Brut d’Exploitation. Ce dernier représente la ressource d’exploitation de la société de laquelle on soustrait les charges exceptionnelles de fonctionnement, les financements de la société ainsi que les amortissements.

Il faut savoir que cette méthode tient compte des profits générés par la société au cours des 3 dernières années. Il faut dire que même dans cette méthode, l’expert du domaine appliquera un taux spécifique à l’exemple d’un coefficient multiplicateur.

Il prendra aussi en compte d’autres données en plus du taux : la réputation de l’entreprise, la complexité du métier, sa localisation et son image pour déterminer sa valeur. Concernant la hauteur du coefficient multiplicateur, elle se situe entre 3 et 7 en fonction du secteur activité de l’entreprise. Il faut savoir que le dernier chiffre est appliqué aux sociétés :

  • à fort développement ;
  • sans risque ;
  • ne nécessitant pas de grande compétence (mais chères).

Il faut retenir qu’un tel taux ne fait ni l’objet de discussion ni l’objet d’approximation. Il est donc indispensable de déléguer cette opération à un réel expert du marché sur lequel la société fonctionne pour bien évaluer sa valeur. En général, cette méthode est celle-là plus utilisée par les professionnels.

Méthode de calcul par les flux de trésorerie prévisionnelle

La méthode de calcul via les flux de trésorerie prévisionnelle est le plus souvent utilisée pour les entreprises récentes avec un développement assez rapide, à l’exemple des startups. Cette méthode pour trouver le prix vente d’une société est également appelée méthode des Discounter Cash Flows (DCF).

Cette méthode se fonde sur le cash-flow reçu par les actionnaires futurs sur les 5 années suivantes, tout au moins pour déterminer la valeur entreprise. Vu qu’il s’agit d’un calcul valeur lié à la rentabilité de l’entreprise, il est établi au moment de l’élaboration du business plan.

Tenant compte de la rentabilité future de l’activité de la société, la méthode de calcul valeur par les flux trésorerie prévisionnelle est appliquée par des spécialistes en économie d’entreprises. Vu qu’ils auront recours à des prospectives dont ils seront certains, il faudra que ces experts soient stricts et qualifiés.

Méthode gratuite : passer par un simulateur pour estimer son entreprise

De prime abord, ces différentes méthodes d’évaluation de la valeur entreprise mentionnées plus tôt présentent assez de complexité dans la pratique. C’est l’une des raisons pour lesquelles il est proposé aujourd’hui des outils pour estimer de manière automatique la valeur d’une entreprise en ligne.

  • 👍 Évaluer mon entreprise gratuitement

  • Obtenez votre score gratuit et confidentiel, en 12 minutes. Les sociétés avec un score de transmissibilité supérieur à 81% séduisent les meilleurs repreneurs et se vendent mieux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

En recourant à ce type d’outil, on peut approcher une estimation précise de son entreprise et ensuite affiner le résultat avec l’aide d’un expert. L’expert se déplacera dans l’entreprise pour analyser de manière précise les éléments financiers de la société.

À noter que cette méthode d’estimation compte de nombreux avantages. En effet, en optant pour cette méthode, il est possible de s’en charger soi-même, elle ne prend pas beaucoup de temps et pour finir, elle est gratuite.

Vous souhaitez calculer la valeur d’une entreprise et vous vous demandez comment cela fonctionne. Tout d’abord, il faut noter qu’il n’existe pas qu’une seule méthode de calcul. Divers éléments sont donc pris en compte selon chaque méthode. Il existe donc certaines méthodes qui sont privilégiées face à d’autres selon la situation.

score transmissibilité évaluation entreprise