Est-ce le bon moment pour vendre votre entreprise ?

Vous pouvez être tenté de chercher le meilleur moment pour vendre une entreprise.

La vente d’une entreprise est une tâche difficile, qui exige généralement beaucoup d’efforts pour obtenir le meilleur prix de vente possible.

Il se peut que vous envisagiez de vendre votre entreprise plusieurs fois dans votre vie. Peut-être que vous ou vous associés envisagez de vous retirer en ce moment.

Est-ce qu’il existe un moment idéal pour passer la main ?

Vous avez-peut être le sentiment que votre entreprise atteint son apogée et que vous devriez vendre votre entreprise lorsque les conditions de rentabilité sont au maximum ?

Peut-être que le contexte vous pousse à envisager la transmission : le contexte économique, la préparation de votre départ en retraite, des difficultés à assurer une rentabilité, etc.

entreprise vendable

A certain moment, vous avez peut-être envie de commencer un nouveau chapitre de votre vie et mener une autre activité.

est-le bon moment pour vendre son entreprise

La vente de votre entreprise est l’une des décisions les plus difficiles que vous aurez à prendre au cours de votre carrière. Elle est souvent considérée comme le moment décisif. Il est peut être extrêmement difficile pour vous de savoir quand c’est le bon moment pour faire ce pas.

Est-ce le moment de trouver un repreneur ? C’est une question que nous nous posons souvent.

Quand vendre son entreprise

Il y a quelques éléments à garder à l’esprit lorsque vous entamez votre réflexion pour vendre votre business :

  • Les raisons personnelles qui vous poussent à envisager la vente d’une entreprise
  • Prendre en compte le dynamisme du secteur et de l’économie
  • Vous avez peut être reçu des propositions de repreneurs ou de concurrents
  • Prévoir le potentiel de développement de la société dans les prochaines années

Il existe de nombreux facteurs à prendre en compte pour décider du moment de la vente d’une entreprise. Certains de ces facteurs comprennent l’âge de l’entreprise, son succès et la tendance du marché.

Il existe un certain nombre de signes qui indiquent le moment où il est temps de vendre votre entreprise. En voici quelques exemples :

Les signes qui ne trompent pas

  • La société stagne et ne parvient plus à se développer
  • Vous êtes en train de vous faire dépasser par la concurrence
  • Vos affaires se sont tellement développées que nous n’arrivez plus à faire face
  • L’entreprise devient trop importante : trop de personnel à gérer, le développement est difficile à assurer

Vendez une entreprise à du sens si vous avez la possibilité de trouver le bon acheteur.

Après tout, vendre une entreprise ne consiste pas seulement à rechercher des gains financiers.

Idéalement, les acheteurs intéressés par le rachat de votre entreprise seront en mesure de vous aider à conserver vos employés, à maintenir les valeurs de votre entreprise, à achever les projets inachevés et peut-être même à transformer l’activité.

  • 👍 Évaluer mon entreprise gratuitement

  • Obtenez votre score gratuit et confidentiel, en 12 minutes. Les sociétés avec un score de transmissibilité supérieur à 81% séduisent les meilleurs repreneurs et se vendent mieux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

C’est pourquoi il est préférable de vendre une entreprise lorsque vous estimez que c’est le bon choix pour vous et votre équipe.

Vendre une entreprise à son apogée

Il y a des moments où vous sentez que vous êtes en haut de la vague. Il se peut que votre entreprise soit en train de dépasser son marché, vous êtes en train de gagner des parts de marché.

Lorsqu’une entreprise a atteint son apogée, il est généralement temps de la vendre. Une entreprise atteint son apogée lorsqu’on se rend compte qu’elle est plus grande que ce que le propriétaire ou les fondateurs peuvent gérer.

C’est souvent le moment ou le dirigeant a le sentiment d’atteindre ses limites personnelles qu’il décide de passer la main.  Mais c’est aussi quand le dirigeant souhaite prendre sa retraite ou changer de carrière.

Illustration du meilleur moment pour vendre un entreprise :

  1. Votre chiffre d’affaires atteint ses plus hauts historiques
  2. Votre rentabilité augmente au cours des trois derniers exercices comptables
  3. Vous venez de signer des marchés conséquents qui vont propulser votre activité à court terme
  4. Vous avez identifié des concurrents qui sont en croissance externe et ont tout intérêt à faire l’acquisition

Le meilleur moment pour vendre une entreprise est lorsque la valeur financière de l’entreprise est élevée et que des opportunités de rachat se profilent à l’horizon.

Comment savoir si votre entreprise atteint ses plus hauts ?

Les repreneurs sont généralement friands des entreprises en bonne santé, avec une clientèle croissante et fidèle et si les perspectives de développement sont importantes.

Nous avons d’ailleurs identifié 6 facteurs à optimiser dans le cadre d’une vente d’entreprise :

Facteurs Clés de Valeur Entreprise

Vendre une entreprise en difficulté

Dans le climat économique actuel, certaines entreprises sont dans la nécessité d’une vente. Les crises successives et la rentabilité incertaine rendent la gestion des entreprises plus difficile.

Lorsque cela devient trop difficile à gérer, la vente peut être une option.

  1. Si dans le climat économique actuel, votre entreprise n’est peut-être pas en mesure de se maintenir dans le marché.
  2. Vous avez besoin de nouveaux capitaux pour reprendre les investissements et le développement
  3. La perte d’un client ou un impayé impacte les capacités de votre société à faire face à l’avenir

Si votre entreprise n’est pas dans la meilleure forme financière, il est important de connaître la meilleure façon de vendre votre entreprise.

Il existe une catégorie de repreneur qui est intéressé par reprendre une entreprise en difficulté. Ils peuvent amener un souffle nouveau, des nouveaux moyens ou des sources d’économies.

Est-il possible de céder une entreprise en difficulté ?

Dans une situation difficile, un rachat peut constituer une solution viable aux problèmes de l’entreprise. Une entreprise peut être en difficulté financière et la reprise est une opportunité pour l’entreprise de renégocier ses dettes. Souvent une entreprise en difficulté sera reprise par une autre entreprise qui aura les reins solides et la capacité de retrouver des marges de manœuvre.

Il est évident que dans la situation d’une vente, une entreprise en difficulté aura un pouvoir de négociation moindre. Une entreprise en difficulté peut être incapable de faire face au coût de ses opérations et risque de faire faillite.

Généralement une entreprise en difficulté se négocie à un prix inférieur à une entreprise en bonne santé.

Les contraintes de la vente d’une société en mauvaise posture

L’achat d’une entreprise en difficulté est un investissement risqué et complexe. L’objectif est d’acheter une entreprise qui a connu des difficultés financières en raison d’un problème quelconque et qui pourra se redresser à l’avenir. En raison des difficultés, vous n’avez pas forcément une maitrise du meilleur moment pour vendre une entreprise.

Pour ce qui est de savoir si vous devez ou non vendre votre entreprise lorsque le marché est en baisse, tout dépend. Il faut parfois savoir se retirer et réévaluer les choses, ce qui peut signifier prendre un gros risque et vendre.

Il est possible d’envisager une cession partielle ou un partenariat qui vous permettra de remettre l’entreprise sur les rails et d’envisager la cession complète une fois la situation redressée.

Est-ce trop tôt pour vendre ?

Une chose que les entrepreneurs doivent savoir est qu’il est possible de vendre une entreprise trop tôt.

La vente d’une entreprise trop tôt peut entraîner une perte de valeur pour l’entreprise. Vous n’avez pas exploité la totalité de votre potentiel et les méthodes de valorisation de l’entreprise se basent sur les derniers bilans.

Sous certaines conditions un acquéreur sera capable de prendre en compte dans le prix de vente l’accroissement futur de l’activité.

Vendre trop tôt réserve aussi des conséquences fiscales. Des abattement de fiscalité sont prévus en fonction de la durée de détention :

Cet abattement, appliqué au montant de la plus-value ou de la distribution, est de :
– 50 % lorsque les titres sont détenues depuis au moins 2 ans et moins de 8 ans,
– 65 % lorsque les titres sont détenues depuis au moins 8 ans.
Le taux d’abattement peut être majoré s’il s’agit de plus-values réalisées dans l’un des cas suivants :
– les cessions de titres de PME acquis dans les 10 ans de leur création ;
– les titres des dirigeants de PME partant à la retraite

J’AI RÉALISÉ DES PLUS-VALUES, AI-JE DROIT À UN ABATTEMENT POUR DURÉE DE DÉTENTION ?
vendre entreprise