Comment vendre son site internet

Votre site à de la valeur.

Lorsque vous êtes gestionnaire d’un site web, sachez que vous avez la possibilité de le vendre sous certaines conditions.

Qui sont les acheteurs de site internet ? Comment trouver un repreneur pour son site ? Quel est le prix de revente d’un site internet ?

Vous devez vendre votre site à un prix convenable, car il représente des années d’investissement et de travail.

Voici un guide qui vous permet de comprendre comment trouver un acheteur pour vendre votre site internet au meilleur prix .

Diagnostiquer les points forts du site

Vous devez être en mesure de connaitre les points forts de votre site web, ses qualités ainsi que les différents avantages qu’il peut procurer à un acheteur avant de le vendre. Pour cela, vous devez établir une liste de tous les produits de votre site internet pour attirer les clients afin d’accélérer son trafic.

entreprise vendable

Les critères d’achat d’un site internet

Les critères d’achat d’un site internet:

1) Type de site web (e-commerce, contenu…)

2) Niche

3) Sources de trafic

4) Trafic minimum

5) Sources de revenus (publicité, affiliation…)

6) Revenus mensuels

7) Âge du site

8) Liens (backlinks)

inspiré par Mushfiq

En d’autres termes, il s’agit des éléments qui le différencient des autres sites web. Décrivez les activités qui y sont effectuées ou les produits vendus, la qualité du moteur de recherche interne ainsi que le temps que nécessite une recherche sur le site web pour que votre boutique attire des acheteurs.

Pour mieux réussir le diagnostic, vous pouvez procéder au téléchargement des rapports Google Analytics afin de proposer les moyens d’action pouvant entrainer un changement positif. Lorsque vous prenez le temps de bien préparer votre site internet, votre potentiel acheteur l’achète à un prix élevé.

Illustration statistique d'un site internet

Nettoyer son site internet

Il est important de procéder au nettoyage du site ou de la boutique avant de songer à sa vente. La propreté liste des points qui valorisent votre site. Il ne s’agit pas de changer tout le contenu du site, mais de faire en sorte que tout soit parfaitement disposé pour son bon fonctionnement et la mise en valeur de son activité. 

En effet, il y a certainement des éléments à mettre au propre, et ceux qui nécessitent un repérage. C’est en pratiquant ces deux activités que vous apportez de la valeur ajoutée à votre site internet afin que son trafic soit une force de vente. 

Non seulement il vous faut produire des articles optimisés suivant le SEO de votre site internet, mais vous devez mettre à la disposition de votre acheteur des renseignements dont il a besoin pour maintenir un meilleur site même après la vente. 

Vous devez mettre en conformité votre site par rapport au RGPD car la réglementation sur les données personnelles est déterminante : optin, cookies, mentions légales, tenue du registre de traitement des données personnelles, etc.

Faire les bilans des chiffres du site

Bien que la forme soit capitale, votre acheteur est également intéressé par le fond. Il prend principalement en compte les chiffres relatifs à votre activité numérique. Il tient compte de plusieurs critères pour évaluer ces chiffres. Il s’agit entre autres :

  • Des bases de données ;
  • Du taux de conversion ;
  • De la fidélisation ;
  • Du taux de rebond.

C’est pourquoi vous devez interagir avec lui en toute transparence afin d’attirer son attention uniquement vers vous avant de lui vendre officiellement le site. C’est d’ailleurs là le point focal du business de vente. 

De plus, vous avez la possibilité d’accéder aux données récentes de votre tableau de bord e-commerce en le téléchargeant sur Google Analytics. Une fois cela fait, intégrez cette information à votre dossier pour augmenter ses chances de vente à un meilleur prix.

Evaluer son entreprise Web

  • Diagnostic en 12 minutes - Gratuit - Sans engagement
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

De plus, grâce à ces données, vous pouvez facilement déterminer le prix réel de votre site internet ou de votre boutique . N’hésitez pas à recourir à tous les sites web pouvant vous aider à recueillir les chiffres relatifs à l’activité que vous effectuez sur votre site internet ainsi que les revenus réalisés en une année avant de le vendre. Tous ces éléments constituent des atouts pour mettre en valeur votre site internet afin de vendre le site au prix mérité.

Bien estimer le prix de vente du site internet

Connaitre le véritable prix de vente d’un site web est la chose qui parait plus difficile à la plupart des vendeurs de site internet. En effet, il y a assez de critères autour de cette évaluation de prix qui vaut plusieurs euros. Cela dit, la liste est longue et pire pour un site à forts revenus.

La bonne nouvelle est qu’il existe, malgré tout, un des indices sur lesquelles vous pouvez vous baser pour évaluer le prix de votre site pour ne pas le vendre à vos clients au prix immérité. La première question que vous devez vous poser est combien vous coûtera le fait de l’abandonner. 

Pour mieux vous aider, quel est le coût de la création d’un site de vente, sa configuration, la rédaction de ses contenus SEO et son référencement ? Toutes ces questions doivent figurer sur votre liste d’analyse avant la mise en vente du site.

Par ailleurs, il faut noter que le prix un site dépourvu de vente et qui ne dispose d’aucune base de clients varie de 250 à 2500 euros. Cela dit, pour bien évaluer le prix de votre site internet avant de le vendre, vous devez tenir compte de :

  • Ses fonctionnalités ;
  • Son taux de revenus ;
  • Son potentiel de développement ;
  • Sa nature, c’est-à-dire le type de site ;
  • Ses performances au fil du temps ;
  • Son taux de fréquentation ;
  • Les revenus qu’il génère.

Lorsque vous parvenez à obtenir ses différentes informations, vous allez pouvoir fixer le prix de vente de votre site internet sans aucune difficulté.

Concevoir un contrat de vente

Ce n’est pas parce qu’un site internet est virtuel qu’il ne nécessite pas de contrat de vente. C’est pourquoi l’article 1582 du code civil stipule qu’un site web doit forcément disposer d’un contrat de vente. En d’autres termes, la vente d’un site web ou d’une activité e-commerce est encadrée par la loi. Le contrat pour vendre un site internet doit comporter, en premier lieu, le nom de l’acquéreur et celui du vendeur.

En plus de cela, il doit contenir le coût de vente, les conditions d’exploitation du site web ainsi que les preuves de sécurisation de droit d’auteur. Vous devez également vous entendre avec votre acheteur sur certains points essentiels comme la signature que doit comporter les articles, et la suppression de certains contenus importants avant de vendre le site. Cette étape est cruciale dans la conclusion de la vente.

Vendre son site sur des plateformes spécialisées

Il est maintenant temps de révéler à tous, les qualités de votre site internet pour une bonne vente . Les premières personnes à qui vous devez présenter votre décision de vendre votre site internet sont celles qui composent votre communauté. Parmi vos followers, il y a certainement ceux qui sont intéressés. C’est pourquoi vous devez rédiger un article de meilleure qualité avec un contenu pertinent pour mettre en avant les avantages de votre site internet.

Ensuite, vous devez vous rendre disponible pour fournir aux intéressés le dossier complet de votre site web. Par ailleurs, vous avez aussi la possibilité de communiquer sur des plateformes gratuites d’achat de site internet à vendre. Vous n’avez qu’à publier une annonce de vente de votre site et le tour est joué. 

Toutefois, prenez soin de rédiger un contenu impressionnant pouvant attirer l’attention des clients. Les plateformes d’achat mettent à votre disposition tout le nécessaire pour faire passer l’information. Vous devez pour cela répondre à quelques questions qui vous seront posées.

score transmissibilité évaluation entreprise