Condition suspensive vente d’entreprise

conditions suspensives m&a

a vente d’une entreprise est souvent conditionnée par l’obtention d’un financement bancaire. Cependant, il est possible de vendre une entreprise sans condition suspensive. Dans ce cas, l’entreprise est vendue au plus offrant et le vendeur n’est pas tenu de trouver un acheteur.

Définition : condition suspensive vente d’entreprise

Une condition suspensive de vente d’entreprise est une clause dans un contrat de vente qui stipule que la vente n’est pas finalisée tant que certaines conditions ne sont pas remplies.

Les conditions suspensives de vente d’entreprise sont courantes lorsque les acheteurs et les vendeurs ne se connaissent pas et que le prix de vente est élevé. Les conditions suspensives de vente d’entreprise peuvent être utilisées pour protéger les intérêts des deux parties. Elles garantissent que la vente n’aura lieu que si toutes les conditions sont remplies et que les deux parties sont d’accord.

Qu’est ce qu’une vente sous condition suspensive ?

La vente sous condition suspensive est une clause contractuelle qui stipule que la vente d’une entreprise est soumise à une condition préalable. Cette condition peut être la réalisation d’un certain nombre de critères, tels que l’obtention d’un financement, la signature d’un contrat de travail ou l’approbation du conseil d’administration.

La clause de vente sous condition suspensive permet aux deux parties de se protéger en cas de non-respect de la condition préalable. Si la condition n’est pas respectée, le vendeur peut annuler la vente et récupérer l’entreprise.

Quelles sont les conditions suspensives les plus fréquentes ?

Les conditions suspensives sont des clauses insérées dans les contrats de vente qui stipulent que la transgression de certaines conditions peut entraîner l’annulation du contrat. Elles sont généralement utilisées pour protéger les intérêts du vendeur en cas de non-respect de la part du acheteur. Les conditions suspensives les plus fréquentes sont les suivantes :

– La condition suspensive de l’obtention du financement est une clause très courante dans les contrats de vente. Elle stipule que la vente est conditionnée à l’obtention d’un financement par le acheteur. Cette clause permet au vendeur de se prémunir du risque de ne pas être payé en cas de refus de financement par les banques.

– La condition suspensive de l’approbation des actionnaires est une clause courante dans les contrats de vente d’entreprise. Elle stipule que la vente est conditionnée à l’approbation des actionnaires du vendeur. Cette clause permet au vendeur de se prémunir du risque que la vente ne soit pas approuvée par les actionnaires et donc annulée.

– La condition suspensive de l’obtention des permis et des licences est une clause courante dans les contrats de vente d’entreprise. Elle stipule que la vente est conditionnée à l’obtention par le acheteur des permis et des licences nécessaires pour exploiter l’entreprise. Cette clause permet au vendeur de se prémunir du risque que le acheteur ne puisse pas obtenir les permis et licences nécessaires et que la vente soit annulée.

mandats m&a transmission d'entreprise

Pourquoi mettre une clause suspensive lors du rachat d’une entreprise



Lorsque vous achetez une entreprise, il est important de mettre en place des clauses suspensives afin de protéger votre investissement. En effet, les clauses suspensives vous permettent de ne pas être tenu responsable si l’entreprise que vous avez achetée ne fonctionne pas comme prévu. Ces clauses vous donnent également le temps de vous assurer que tous les aspects de l’entreprise sont en ordre avant de finaliser l’achat.

La condition suspensive de vente d’entreprise est un élément important du contrat de vente. Elle peut être utilisée pour protéger les intérêts des deux parties et assure une certaine flexibilité dans la transaction. Cependant, il est important de comprendre les implications de cette clause avant de l’utiliser.


Le contenu et opinions exprimées ici, y compris nos services, sont uniquement destinés à des fins d’information et de pédagogie. Bien que nous nous efforcions de fournir des informations générales précises, les informations présentées ici ne remplacent en aucun cas les conseils d’un professionnel et vous ne devez pas vous fier uniquement à ces informations.  Tous les éléments présentés ne doivent pas être considérés comme des conseils d’investissement. Avant de prendre toute décision d’ordre juridique, financière ou fiscale, consultez toujours un professionnel en fonction de vos besoins et de votre situation particulière.

score transmissibilité évaluation entreprise